Assurance

Flux rss Assurances

Devis Assurance

  • 15 November 2017 16:39:29: Devenez le copilote de Loeb... au Futursocope ! - Assurance | Lecteur RSS
    Le Futuroscope et Sébastien Loeb ont présenté une nouvelle attraction prévue en avril 2018. L'assurance de vivre une spéciale de rallye comme si vous y étiez !
  • 15 November 2017 14:32:53: L'Afrique du Sud regrette «des manquements» aux règles - Assurance | Lecteur RSS
    Favori après les recommandations de World Rugby, l'Afrique du Sud, finalement battu par la France, n'a pas caché son amertume après le verdict. « On savait que le processus se terminerait par un vote à bulletins secrets, il n'y a rien à redire là-dessus, a reconnu Mark Alexander, le président de la fédération sud-africaine. Avant de se montrer plus incisif. « Ce serait innocent de penser que la politique n'a pas d'influence. On ne conteste pas le résultat et on fait confiance au vote du Conseil. Après, je regrette que le processus soit devenu moins transparent, plus opaque lors des quinze derniers jours. Il y avait des règles. Nous les avons suivies mais il y a eu des manquements. On n'a jamais attaqué nos adversaires nous. C'était clairement écrit ça dans le règlement. Dommage que tout le monde n'en ait pas fait autant. Après, on ne va pas chercher la petite bête. On accepte le verdict dans la dignité. On ne va pas compter les voix pour pointer du doigt ceux qui n'ont pas voté pour nous malgré leurs promesses. » Mark Alexander a ensuite affirmé qu'il n'envisageait pas de démissionner après cette défaite. « Les recommandations avaient toujours été respectées. Honnêtement, on pensait à 99% qu'on avait gagné. » Une assurance qui a sans doute provoqué la défaite de la candidature sud-africaine, la presse nationale reprochant à Jurie Roux, le numéro 2 de la Sarfu, d'avoir fait preuve d'arrogance en demandant, lorsque les recommandations sont tombées, à la France et à l'Irlande de se retirer.
  • 12 November 2017 09:27:07: Conduite sans permis et sans assurance : petit rappel de ce que l'on risque - Assurance | Lecteur RSS
    Rouler sans permis et sans assurance peut désormais être sanctionné par une amende forfaitaire. En cas de gros accident responsable, les conséquences financières risquent de vous ruiner.
  • 10 November 2017 11:06:50: Conduite sans permis, sans assurance : vidéos choc - Assurance | Lecteur RSS
    La Sécurité Routière présente deux vidéos choc pour montrer les risques liés à la conduite sans permis et sans assurance.
  • 10 November 2017 07:28:58: Dossier - Achat, utilisation, entretien : pourquoi votre budget auto va flamber en 2018 - Assurance | Lecteur RSS
    Votre portefeuille ne va pas aimer le passage à la nouvelle année. La loi de finances 2018 apporte son lot de taxes inédites ou revues à la hausse. À cela s'ajoutent des frais courants en augmentation, que ce soit pour le carburant, l'assurance ou encore les pneumatiques. Caradisiac fait le point sur les mauvaises nouvelles. Âmes sensibles s'abstenir.
  • 9 November 2017 11:18:51: A la maison, en institut ou en cabinet médical, quel peeling choisir ? - Assurance | Lecteur RSS
    Un teint plus clair, des pores resserrés et de l'éclat, on en rêve toutes. C'est ce que promet un bon peeling, avec des degrés différents suivant la méthode choisie. Dans tous les cas, que ce soit à la maison, en institut ou en cabinet médical, c'est l'assurance d'une peau renouvelée. Une belle peau tout simplement !
  • 9 November 2017 09:24:39: Contrôle des chômeurs: 14% des personnes contrôlées radiées de Pôle emploi - Assurance | Lecteur RSS
    Selon Les Échos, le nouveau dispositif de contrôle a permis de radier environ 38 000 personnes. La plupart n'était déjà plus couverte par l'assurance chômage.
  • 7 November 2017 09:32:54: Japon: peine de mort pour une «veuve noire» - Assurance | Lecteur RSS
    Une Japonaise de 70 ans a été condamnée à mort par pendaison aujourd'hui pour les meurtres de trois de ses anciens conjoints et une tentative de meurtre sur un quatrième, a appris l'AFP du tribunal de la préfecture de Kyoto (ouest). Surnommée la "veuve noire" en référence à cette araignée mangeuse de mâles, le procès de Chisako Kakehi, qui s'était ouvert fin juin à Kyoto, a tenu tout le pays en haleine.Selon le parquet, elle utilisait du cyanure pour se débarrasser de ses amants, amassant ainsi sur plus de dix ans un patrimoine estimé par la presse à un milliard de yens (7,6 millions d'euros environ), en assurance vie, biens immobiliers et dépôts bancaires à la suite de leurs décès.Kakehi choisissait des conjoints souvent âgés ou malades, et surtout riches et sans enfant selon la presse, parfois par le biais d'agences matrimoniales. Elle avait par la suite perdu une bonne partie de sa fortune en raison de placements financiers hasardeux, et avait été arrêtée en novembre 2014.Alors que ses avocats ont argué qu'elle n'était pas coupable, plaidant l'altération de sa responsabilité, Mme Kakehi, qui avait gardé le silence au début de son procès, a surpris le tribunal en admettant ultérieurement avoir tué son quatrième mari en 2013.
  • 7 November 2017 06:30:50: INFO CLOSER. Roulant sans permis, Guy Carlier ment aux policiers et échappe à la garde-à-vue - Assurance | Lecteur RSS
    Chapô : Le chroniqueur d'Europe 1 Guy Carlier a été arrêté lundi 6 novembre conduisant avec un portable vissé à l'oreille, et sans aucun papier : ni carte grise, ni attestation d'assurance, ni permis de conduire. Pire : le compte-rendu d'enquête établit que Guy Carlier a menti aux policiers.
  • 6 November 2017 17:25:38: 13 novembre: 2500 victimes indemnisées - Assurance | Lecteur RSS
    Plus de 2500 victimes des attentats djihadistes du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis ont été indemnisées au 1er novembre par le Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme.Parmi elles, «1218 victimes blessées psychiquement, 576 victimes blessées physiquement et 758 proches des victimes décédées», a détaillé dans un communiqué le Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et d'autres infractions (FGTI).Près de deux ans après ces attentats qui firent 130 morts et plusieurs centaines de blessés, le Fonds a versé à ces 2579 personnes un montant de 64 millions d'euros, «correspondant, pour l'essentiel, aux provisions versées aux victimes».Le Fonds précise en effet que l'offre d'indemnisation définitive intervient «lorsque l'état de santé de la victime est stabilisé, c'est-à-dire lorsqu'il n'est en principe plus susceptible de s'aggraver ou de s'améliorer».Elle varie fortement en fonction des victimes et de leurs préjudices, selon l'organisme: «Parfois il faut plusieurs mois, voire plusieurs années dans les cas les plus graves, avant la consolidation des blessures physiques et/ou psychiques».Seules 947 victimes se sont vu proposer une offre d'indemnisation définitive pour le moment, «essentiellement des proches de victimes décédées ou des victimes d'un traumatisme psychique».Pour les autres victimes, des provisions sont versées régulièrement tant que l'indemnisation définitive du préjudice n'est pas intervenue.» LIRE AUSSI - Attentats du 13 novembre : un couple de fausses victimes condamné à six mois fermeLe Fonds précise que 331 demandes ont été rejetées, «car elles émanaient de personnes qui n'étaient pas présentes sur les lieux des attentats, et ne remplissaient donc pas les conditions permettant de bénéficier d'une indemnisation» et «sept cas de fraudes ont été jugés par les tribunaux».Le FGTI continue de recevoir des demandes d'indemnisation: depuis début 2017, 138 nouveaux dossiers ont été ainsi déposés. Ce Fonds a été créé en 1986, au moment où la France était confrontée à une vague d'attentats. Il est financé par la taxe sur les contrats d'assurance.LIRE AUSSI :» Attentat du Bataclan : «Le tatouage est une manière de faire peau neuve»» Djamel, victime du 13 novembre, obtient sa carte d'invalidité après une grève de la faim

Tous les flux Assurance