Nom de domaine

Flux rss Nom de domaine

  • 22 September 2017 12:56:51: Un couple condamné pour utilisation de pesticides interdits - Nom de Domaine | Internet | Lecteur RSS
    Le propriétaire russe d'un château et son épouse ont été condamnés à trois mois de prison avec sursis et 50.000 euros d'amende pour avoir fait procéder à des épandages de pesticides interdits sur leur propriété à Yvrac (Gironde), selon une source judiciaire.Dmitry Strokin et sont épouse étaient jugés hier pour "détention et utilisation de produits sans autorisation" dans le parc de la propriété qu'ils avaient acquise en 2011 à Yvrac, à une vingtaine de kilomètres de Bordeaux, ainsi que pour "infraction aux conditions d'utilisation" de ces substances.Le maire d'Yvrac, celui de la commune voisine de Montussan, trois riverains, ainsi que l'association de défense de l'environnement Sepanso étaient parties civiles dans ce dossier. Les produits avaient été saisis après qu'un ancien régisseur de l'exploitation, avait donné l'alerte. Au total, 87 échantillons de produits, tous interdits, avaient été retrouvés, selon Me François Ruffié, avocat des parties civiles.Les deux époux, qui n'étaient pas à l'audience et n'étaient pas défendus, ont été chacun condamnés à trois mois de prison avec sursis et 50.000 euros d'amende. La société GT-Trans, dont l'épouse de Dmitry Strokin est la gérante, a été condamnée à 30.000 euros d'amende. Les parties civiles ont obtenu un total de 17.000 euros de dommages et intérêts, a précisé Me Ruffié.En 2012, le propriétaire russe avait déjà suscité de vives protestations en détruisant la chartreuse du XVIIIe siècle présente sur le domaine, avant de décider de la reconstruire. Parallèlement, une autre enquête est en cours concernant les conditions de détachement d'ouvriers polonais sur la propriété. Le maire de Montussan a également déposé plainte pour "vol et dégradation de bien public" après la destruction d'un lampadaire de la commune, remplacé par le propriétaire russe qui ne le trouvait pas à sa convenance.LIRE AUSSI :» Perturbateurs endocriniens : l’Europe avance timidement» Des pesticides dans les roses de la Saint-Valentin
  • 22 September 2017 10:12:00: FIFA 18 : Corentin "Rocky" Chevrey (Vitality) n'est pas tendre avec le jeu - Nom de Domaine | Internet | Lecteur RSS
    Sacré lors de la grande finale du FUT Championship Series sur FIFA 17 en mai dernier, Corentin Chevrey est ce qu'on appelle une référence dans le domaine du football virtuel.
  • 21 September 2017 15:02:13: Un "collectif de maires" s'oppose au Ceta - Nom de Domaine | Internet | Lecteur RSS
    Un "collectif de maires" socialistes, écologistes et communiste demande dans une tribune publiée jeudi sur le site de Libération que le gouvernement refuse l'application provisoire du traité de libre-échange UE-Canada, et rouvre les négociations sur le texte. "Après le feu vert donné par le Conseil et le Parlement européens, le Ceta doit faire l'objet dès ce jeudi d'une application +provisoire+ en attendant les ratifications nationales. Il y a donc urgence pour exiger la réouverture des négociations sur le texte", écrivent ces maires. "Emmanuel Macron s'y était engagé pendant la campagne en fonction des conclusions de la commission d'évaluation.Le gouvernement prétend aujourd'hui qu'il ne peut plus rien faire: nous l'exhortons à respecter cette promesse en refusant l'application provisoire du Ceta, au nom notamment du respect de l'accord de Paris sur le climat", poursuivent-ils. La tribune est signée notamment par le maire de Grenoble Eric Piolle (EELV), le maire de Bourg-en-Bresse et trésorier du PS Jean-François Debat, le maire PS d'Issoudun (Indre) et vice-président de l'Association des maires de France André Laignel, le maire PCF de Stains (Seine-Saint-Denis) Azzédine Taïbi. Les signataires affirment que "rien qu'en France, plus de 800 collectivités locales ont (...) adopté des délibérations pour exprimer leurs inquiétudes" face aux accords Tafta et Ceta.Le président de la République avait annoncé le 1er mai, entre les deux tours de la présidentielle, son souhait d'installer "une commission de scientifiques" pour évaluer les conséquences environnementales et en matière de santé de l'accord et "faire modifier le texte" si besoin. Les experts, qui ont remis leur rapport à Edouard Philippe le 8 septembre, y regrettent un "manque d'ambition" du traité, qui sera selon eux "légèrement défavorable" pour le climat. Le rapport indique également que "la capacité des États à réglementer dans le domaine de l'environnement et de la santé est préservée par principe" mais souligne que faute de mention explicite du principe de précaution, une "incertitude" existe sur une possible contestation par le Canada. Le gouvernement a confirmé la semaine dernière que l'essentiel du Ceta entrerait bien en vigueur comme prévu le 21 septembre, tout en reprenant à son compte des critiques émises par la commission.LIRE AUSSI: Le CETA entre provisoirement en applicationCETA: le Conseil constitutionnel valide le traité commercial UE-Canada
  • 21 September 2017 14:12:01: Google - HTC : Google peut-il apprendre des erreurs Motorola ? - Nom de Domaine | Internet | Lecteur RSS
    Google veut renforcer ses compétences dans le domaine de la fabrication de matériel. Le géant devra faire la démonstration de la capacité de HTC à se transformer en la potion magique qu'il convoite dans ce secteur.
  • 21 September 2017 13:58:56: Chine: 1,3 milliard EUR pour la voiture autonome - Nom de Domaine | Internet | Lecteur RSS
    Le géant du web chinois Baidu a annoncé jeudi la création d'un fonds de 1,3 milliard d'euros dédié au développement de véhicules autonomes --une façon d'accélérer ses efforts face à ses rivaux américains, Google en tête. Sur les trois prochaines années, ce "Fonds Apollo" investira 10 milliards de yuans dans une centaine de projets de conduite autonome, a précisé Baidu dans un communiqué. Le groupe, dont le moteur de recherche domine l'internet chinois, ne cache guère ses ambitions dans ce domaine: Baidu avait dévoilé en avril une ambitieuse "plateforme ouverte", baptisé "Apollo", où il s'engageait à partager ses technologies de voiture autonome avec constructeurs et développeurs.Pour Baidu, il s'agissait, après des années de développement en interne, de s'ouvrir largement à des parties tierces dans l'espoir d'accélérer le développement de projets tous azimuts sur ce créneau. Une façon aussi de rivaliser avec le géant californien Alphabet (maison mère de Google) et sa filiale Waymo, ainsi qu'avec l'américain Tesla. Le Graal visé serait un véhicule capable de circuler sans aucune intervention du conducteur grâce à des myriades de capteurs et à de puissants logiciels. Selon Baidu, quelque 70 équipementiers, développeurs et start-ups, à la fois chinois et étrangers, se sont déjà associés à la plateforme Apollo depuis son lancement en juillet. Sa seconde version ("Apollo 1.5") vient d'être dévoilée mercredi.Les technologies qui y sont partagées permettent désormais à une voiture "de rouler sur des voies désignées, de reconnaître parfaitement des obstacles, et de prendre des décisions de conduite optimales --même la nuit--", a assuré Baidu jeudi. Le géant du web en avait donné un aperçu début juillet, lors d'un test très médiatisé réalisé à Pékin par son directeur général Robin Li: l'emblématique milliardaire s'était lui même mis au volant d'une prototype sur des voies d'autoroute. Agacée par cette performance impromptue, la police avait annoncé ouvrir une enquête pour déterminer d'éventuelles infractions au code de la route... Baidu se montre soucieux de diversifier ses activités, après avoir vu fondre ses revenus publicitaires l'an dernier suite à un durcissement réglementaire des autorités chinoises. Le pari de la voiture autonome pourrait s'avérer potentiellement très rentable pour le groupe, qui y voit l'occasion d'attirer de nouveaux usagers vers ses services et de perfectionner ses technologies très gourmande en données. De façon générale, les constructeurs automobiles rivalisent d'investissements dans l'intelligence artificielle, développant des voitures qui identifient le trafic, obéissent à la voix et prédisent les obstacles. Dès 2015, le japonais Toyota dévoilait un investissement d'un milliard de dollars pour concevoir un modèle autonome. Le "fonds Apollo" de 10 milliards de yuans est établi conjointement par Baidu et le "Fonds industriel du fleuve Yangtsé", un fonds d'investissement chinois basé dans le Hubei (centre).LIRE AUSSI: » Voiture autonome: les entreprises chinoises se placent sur la ligne de départ» La Chine, n°1 de la production auto?
  • 21 September 2017 13:06:17: Catalogne : les autorités espagnoles mettent tout en œuvre pour fermer les sites sur le référendum - Nom de Domaine | Internet | Lecteur RSS
    La fondation PuntCat, qui gère les noms de domaine catalans en « .cat », a été perquisitionnée par la police espagnole, et un de ses responsables arrêté.
  • 19 September 2017 10:51:02: Grève jeudi 21: une filiale de la SNCF offre du covoiturage pour remplacer les trains annulés (photo) - Nom de Domaine | Internet | Lecteur RSS
    Mardi 19 Septembre 2017 - 12:51<br/><br/>Grève jeudi 21: une filiale de la SNCF offre du covoiturage pour remplacer les trains annulés (photo)<br/><br/>La grève de jeudi s'annonce particulièrement importante dans le domaine ferroviaire, même si le détail ne sera connu qu'en fin de journée ce mardi. Une filiale de la SNCF, anticipant les perturbations, propose du covoiturage gratuit pour les voyageurs qui n'auront pas de train disponible.
  • 19 September 2017 10:02:44: Allergan passe un accord avec une tribu indienne pour protéger ses brevets - Nom de Domaine | Internet | Lecteur RSS
    Les laboratoires pharmaceutiques débordent d’imagination pour empêcher que leurs médicaments tombent dans le domaine public.
  • 19 September 2017 09:40:00: Intel travaille avec Google sur les voitures autonomes depuis 2009 - Nom de Domaine | Internet | Lecteur RSS
    C'est par le biais d'une note du PDG d'Intel que l'on vient d'apprendre que la firme est partenaire de longue date de Google dans le domaine des voitures autonomes. Un secteur dans lequel Intel multiplie les initiatives et les partenariats.
  • 17 September 2017 05:44:00: Nike est séduit par la réalité augmentée - Nom de Domaine | Internet | Lecteur RSS
    Nike, satisfait de ses premières opérations tests menées dans le domaine de la réalité augmentée, prévoit d'insister sur cette technologie dans les mois à venir, notamment pour enrichir le parcours du client en ligne.